le livre Exil ordinaire d’un jeune Afghan Safi Mohammad Giovanni Privitera Ateliers Henry Dougier
15,17 €
15,17 €
Quantité

Coup de coeur

(5/5)

NOTES DES LECTEURS

NOTRE PITCH

« Voilà plus de trois ans que cela s’est passé, et pourtant il semble se souvenir de chaque instant, dans les moindres détails. »

L’histoire se répète. Ce constat du co-auteur doit se vérifier avec le récit de chaque migrant, de chaque homme, chaque femme, chaque enfant qui fuit son pays en urgence, traverse des contrées inconnues, arrive enfin sain et sauf dans un pays inconnu.

Cet exil, ils ne l’ont pas choisi. Une décision terrible à prendre car derrière le chemin de la liberté se cache une culpabilité terrible. Celle d’abandonner sa patrie, sa famille, ses amis. L’histoire de Safi est celle, malheureusement, de tant d’autres. Et pourtant c’est la sienne qu’il partage ici avec beaucoup de détails et d’émotion. Il nous emmène en 180 pages, sur les routes de Kaboul à Marseille, 70 jours dans la peur, l’inconnu. Mais avec, heureusement, au bout une lueur de jours meilleurs…

Un témoignage bouleversant, à la fois unique et tristement ordinaire.

FRAGMENT

« Quand j’ai vu les deux hommes en uniforme faire signe au chauffeur, s’approcher du bus puis monter, mon cœur s’est emballé. J’ai été envahi pas un stress que je pouvais difficilement contrôler. Je n’avais jamais éprouvé une telle sensation. (…) Cela n’a pas duré plus d’une minute, mais ce moment a été pour moi interminable. »

LES MOTS QUI VIENNENT

Kaboul – passeur - courage – exil – volonté – résilience – rebond – intégration - culpabilité

ATOUTS

Un récit dur mais plein d’espoir et de promesses.

MOOD

Pour relativiser votre changement de vie...

Safi Mohammad est un réfugié afghan arrivé en France en juillet 2015. Il travaille aujourd’hui dans la restauration à Marseille.

Giovanni Privitera enseigne à Sciences Po Aix-en-Provence et à la faculté de droit d’Aix-Marseille Université. Il est l’auteur de Siciliens (ateliers henry dougier, 2018), de Luigi Alfano, Toulon, foot et castagne (ateliers henry dougier, 2021) et le réalisateur d’Après le voyage, un documentaire retraçant la rencontre entre étudiants et jeunes demandeurs d’asile à Marseille.

Détails du produit

Exil ordinaire d’un jeune Afghan - Ateliers Henry Dougier

Fiche technique

Pages
190
Éditeur
ateliers henry dougier

La presse en parle

Europe 1

30 sep. 2020

Hondelatte raconte

Safi Mohammad est l'invité de l'émission de Christophe Hondelatte et raconte son périple.
À écouter ici :

France Terre d’Asile

2020

Exil ordinaire...

On découvre un parcours qualifié par les auteurs « d’ordinaire » tant il est commun à de nombreux jeunes exilés : la guerre, qui a contraint Safi à quitter l’Afghanistan et toute sa famille, la peur, face à l’inconnu, les rencontres, si aléatoires et l’aboutissement d’un exil dangereux.

Réforme

18 nov. 2021

De Mani à Marseille, itinéraire d’un Afghan réfugié

Safi se livre. Il est né en 1991 à Mani, un village au nord de Kaboul, la capitale afghane. Il fait partie de l’ethnie pachtoune, majoritaire. Son enfance est marquée par la domination des talibans contre laquelle son père a lutté, engagé dans le parti du commandant Massoud, assassiné le 9 septembre 2001. Le pays, en proie à la guerre, s’enlise dans l’insécurité. De nombreux Afghans fuient leur pays...

Avis des lecteurs

Commentaires (1)
Note: