le livre L'Anglais volant -  quidam de Benoît Reiss
12,32 €
12,32 €
Quantité

Coup de coeur

L'Anglais volant

Pages:116
Éditeur:Quidam
(5/5)

NOTES DES LECTEURS

NOTRE PITCH

L'Anglais volant est arrivé de nulle part avec son grand sac à dos digne de Mary Poppins.

Il s'est posé à Fayolle au milieu des villageois curieux. Il a toujours un mot pour chacun. Bien que personne ne comprenne ses mots, tous les accueillent avec plaisir. Cet homme extra de l’ordinaire ne laisse personne indifférent et redonne l’Envie avec un grand E.

On lit ce texte empreint de poésie comme on vit une douce expérience. On est facilement pris par cette jolie fable et on regrette de ne pas habiter Fayolle.

Une découverte insolite, une embuscade douce et déroutante !

FRAGMENT

« … il faudrait pour cela (dit-il) que l'on retrouve l'esprit des débuts, cet esprit de la toute petite enfance quand les mots étaient perçus pour la première fois, quand les mots, perçus, contenaient l'univers entier, étaient des flèches dans la brume, il faudrait (dit-il) retrouver cet esprit, bien que ce soit impossible, pour savoir dire, pour savoir entendre... »

LES MOTS QUI VIENNENT

Poétique - tendre - farfelu - addictif - conte

ATOUTS

Un texte très poétique - L'originalité du propos avec ce personnage haut en couleurs 

MOOD

Quand on a oublié le sens des priorités, quand on s’est perdu en chemin.

Benoît Reiss est né à Lyon. Il y a étudié la littérature à Lyon puis à Paris. Il a vécu au Japon où il a été professeur de français. Il a publié une dizaine de livres et il co-dirige aujourd'hui les éditions Cheyne.

Détails du produit

Benoît Reiss
L'Anglais volant - Quidam

Fiche technique

Pages
116
Éditeur
Quidam

La presse en parle

LE Canard enchaîné

2017

La fable est burlesque, gonflée et bourrée de poésie.

(…) À Fayolle, les gens ne sont pas très croyants, mais cette histoire, tout de même, relève presque du miracle.

(…) L’Anglais a changé ses habitants, les a soulagés, les a rendus heureux, « comme s’ils étaient vivants à nouveau ». La fable est burlesque, gonflée et bourrée de poésie

remue.net

9 oct. 2017

Réjouissant et plein de surprises

Le livre de Benoît Reiss se rapproche beaucoup du conte. L’invraisemblable y noue sa légende. Il devient réel. Détient sa part de vérité. Et accueille la fantaisie à bras ouverts. Il y a dans ce roman (réjouissant et plein de surprises) une fraîcheur, une légèreté et des bouffées d’air pur qui stimulent l’imagination, y faisant entrer des rêves capables de prendre de la hauteur pour mieux saisir les morceaux d’un territoire (tout particulièrement le Café de la Place à Fayolle) en train de tisser sa propre histoire en dessous.

Livre Hebdo

27 sept. 2017

Un bref conte, absurde, gracieux et discrètement philosophique.

(…) Messie ou doux dingue égaré, l’enchanteur qui disparait comme il est apparu va bouleverser la routine des habitants et réorienter pour toujours leurs pensées et leurs croyances. À travers cette figure de révélateur fantasque, Benoît Reiss offre un bref conte, absurde, gracieux et discrètement philosophique. »

Avis des lecteurs

Commentaires (1)
Note: