le livre La Douceur de la vie de Paulus Hochgatterer des éditions Quidam
20,85 €
20,85 €
Quantité

Coup de coeur

La Douceur de la vie

Pages:287
Éditeur:Quidam
(0/5)

NOTES DES LECTEURS

NOTRE PITCH

Dans La Douceur de la vie, titre quelque peu trompeur, nous découvrons la petite ville de Furth, en Autriche, juste après le meurtre de Sebastien Wilfert.

D'un côté, le commissaire Kovacs cherche à identifier l’assassin ; de l'autre, Horn, le psychiatre désabusé tente de trouver un nouveau souffle en accompagnant la petite Katharina, devenue mutique après le meurtre de son grand-père.

Jusqu’à la dernière page l’auteur fait monter la tension, nous perd en exploitant la personnalité trouble de nombreux habitants de Furth, avant de dévoiler, par un coup de théâtre, le nom du meurtrier.

Les différents troubles psychotiques des habitants de l’apparente charmante petite ville font partie intégrante de ce récit bien construit qu’on a envie de classer en polar socio-psychiatrique.

FRAGMENT

 « Bismillah », dit Lefti. « Bon appétit », répondit Kovacs. La soupe avait le goût de chili, de cumin et de cannelle. Kovacs y trempa son pain, utilisant à peine la cuiller.

« Comment se fait-il que tu saches toujours ce qu’il me faut ? », demanda Kovacs.

« Cette fois, ce n’était vraiment pas difficile. Qu’est-ce qu’il peut bien falloir à un commissaire assis en hiver sur la terrasse ? D’ailleurs, l’idée de la soupe est de Szarah, pas de moi. »

Il met sa fierté dans sa poche, pensa Kovacs, il me fait confiance. « Tu as de la chance avec ta femme », dit-il.

« Oui, avec elle et avec mes filles, et avec toi, commissaire. »

« Votre politesse orientale me tape parfois sur les nerfs. »

« Tu as eu moins de chance avec ta femme et ta fille, pourquoi est-ce que je ne devrais pas être poli ? ». (…)

« Cela fait beau temps que ça ne me tire plus de larmes. Au fait, est-ce que tu crois vraiment que c’est une affaire de chance qu’une relation marche ou pas ? ».

« Allah te donne des yeux et des oreilles, et l’humilité pour attendre. »

« Et des restaurateurs maghrébins qui parlent en métaphores énigmatiques quand tu leur poses une question concrète. »

LES MOTS QUI VIENNENT

Enquête - roman noir - Autriche - musique - maladies psychiatriques - vengeance

ATOUTS

L'intrigue – la grande variété de personnages

MOOD

Solide psychologiquement... la majorité des personnages n’étant pas toujours des plus équilibrés !

À NOTER

Prix du meilleur roman noir de langue allemande en 2007 et prix européen de littérature en 2009 - quelques scènes violentes

Paulus Hochgatterer, né en 1961 à Amstetten/Niederösterreich, est écrivain et psychologue pour enfants à Vienne. Il a été récompensé de plusieurs prix et distinctions, notamment la bourse Elias Canetti de la ville de Vienne. Chez Quidam a été également publié Brève histoire de pêche à la mouche (2010).

Détails du produit

La Douceur de la vie - Quidam

Fiche technique

Pages
287
Éditeur
Quidam

Avis des lecteurs

Commentaires (0)